VOUS ÊTES SUR LE SITE DES USAGERS DES TRANSPORTS PUBLICS EN SUD-ARDÈCHE

Nous suivre

La région AURA s'est engagée lors de la venue de son président Laurent WAUQUIEZ à Cruas  en 2019 à réouvrir la rive droite du Rhône entre Romans et le Teil, avec arrêt à Valence TGV, Valence Ville et Le Pouzin d’ici 2025. 

Or, la Région Occitanie a prévu la réouverture entre Nîmes et Pont St Esprit courant juillet 2022. Il se trouve que les trains viendront faire demi-tour au Teil sans prendre de voyageur !

Il n’est pas imaginable que les Ardèchois regardent passer des trains à vide !

Aussi notre association, mobilisée sur cette question depuis une dizaine d’années  invite à une réunion d’information et en vue d’organiser une mobilisation au Teil fin 2021 :

 

Mercredi 20 Octobre à 18h30

Salle Paul Avon

07 400 LE TEIL

Les Ardéchois pourraient ainsi bénéficier de ce service dont ils sont les seuls en France à être privés, dans l’attente de l’ouverture de l’intégralité de la ligne de Valence à Nîmes.

Suite à un l'interpellation d'un certain nombre d'usagers de la ligne cars AURA 73 (Valence-Aubenas) pour nous faire part de leur mécontentement des changements importants depuis la mise en place de la nouvelle grille horaire, nous proposons une rencontre avec eux

le mardi 11 février à 18 h

à la Maison des syndicats, 25 avenue de la gare à Privas,

afin de discuter de cette question et envisager comment nous pourrions être entendus par la région.

Les nouveaux horaires mis en place fin décembre, après l'arrêt desserte de la vallée de la Payre, ont apporté plusieurs modifications horaires importantes, la suppression de services et la suppression de l'arrêt Aubenas Boutique SNCF.

Plusieurs usagers se sont adressés à nous pour se plaindre de ces changements qui ajoutent pour certains beaucoup d'attente, pour d'autre beaucoup de marche à pied....

Nous ferons bien évidement remonter ces problèmes comme nous l'avons toujours fait. Cependant, nous ne pouvons encore une fois que déplorer l'absence de concertation avec nous de la part de la région et des transporteurs qui ont pris ces décisions sans jamais nous consulter.

Nous vous invitons à faire passer vos réclamations:

-sur le site des comités de mobilité: https://jeparticipe.auvergnerhonealpes.fr/transportsenregion

-à la région sur le site https://www.auvergnerhonealpes.fr/336-votre-avis-compte.htm

-à la société Kéolis sur le site: https://www.keolis-drome-ardeche.fr/contact

Le collectif « Gare à Nous ! », collectif Diois pour le train, le collectif des usagers de la vallée de la Drome, le collectif de l'Etoile de Veynes, le groupe des usagers du train de Saillans et l'Association Rail Dauphiné Savoie Léman (ARDSL) se mobilisent aujourd’hui contre la suppression de l'horaire du train n° 17 359 du lundi au vendredi et les suppressions annoncées de plusieurs arrêts en Gare de Saillans.

Train du quotidien, il relie en fin de journée Romans à Gap en passant par Valence TGV, Valence, Crest, Saillans, Die et Luc en Diois avant de poursuivre sa route vers PACA. Cet horaire est indispensable au maintien des habitants dans la vallée. Une vie économique et sociale en dépend.

SIGNER LA PÉTITION

Samedi 9 décembre le CUTPSA était invité à participer à une émission sur la mobilité en Ardèche, intitulée: Les ardéchois sont-ils condamner à polluer ?

https://rcf.fr/vie-quotidienne/les-ardechois-sont-ils-condamnes-polluer

Cette émission avait lieu sur RCF, de 10 h 11 h, animée par Marie-Charlotte Laudier, avec pour invités: Sandrine Corso de Polénergie, Franck Pallier du Collectif des Usagers des Transports Publics en Sud-Ardèche, ainsi que Martine Guibert, nouvelle vice présidente aux transports de la région AURA.

Celle-ci s'est engagée à inviter les associations d'usagers à une réunion en décembre à la région, elle s'est prononcé pour la reprise du dialogue avec les usagers dans le cadre des Comité de mobilité, sans en définir le contour géographique et s'est engagée à réétudier la question de la rive droite. Elle a accepté que nous lui fassions passer l'étude que le Collectif pour la Réouverture de la Rive Droite du Rhône aux Trains de Voyageurs avait réalisée en 2014, démontrant la possibilité de réouverture pour 20 M€ et s'est engagé à ce que la région réétudie le dossier.

Nous jugerons rapidement de sa sincérité.