VOUS ÊTES SUR LE SITE DES USAGERS DES TRANSPORTS PUBLICS EN SUD-ARDÈCHE

La région AURA s'est engagée lors de la venue de son président Laurent WAUQUIEZ à Cruas  en 2019 à réouvrir la rive droite du Rhône entre Romans et le Teil, avec arrêt à Valence TGV, Valence Ville et Le Pouzin d’ici 2025. 

Or, la Région Occitanie a prévu la réouverture entre Nîmes et Pont St Esprit courant juillet 2022. Il se trouve que les trains viendront faire demi-tour au Teil sans prendre de voyageur !

Il n’est pas imaginable que les Ardèchois regardent passer des trains à vide !

Aussi notre association, mobilisée sur cette question depuis une dizaine d’années  invite à une réunion d’information et en vue d’organiser une mobilisation au Teil fin 2021 :

 

Mercredi 20 Octobre à 18h30

Salle Paul Avon

07 400 LE TEIL

Les Ardéchois pourraient ainsi bénéficier de ce service dont ils sont les seuls en France à être privés, dans l’attente de l’ouverture de l’intégralité de la ligne de Valence à Nîmes.

L'Association des Usagers du TER de la Vallée du Rhône, qui défend les intérêts des usagers de la ligne Lyon-Valence a lancé une pétition pour la réouverture de la partie nord de la rive droite, partie qui concerne le nord de l'Ardèche. Nous ne pouvons que soutenir cette pétition et cette réouverture, qui compléterait la réouverture prévue entre Valence et Nimes et permettrait le retour du train sur toute la partie rhodanienne de l'Ardèche.

Signer la pétition

Site de l'association AUTERVR: https://terlyonvalence.wixsite.com/usagerslyonvalence

C'est la mauvaise surprise de ce début d'année 2019: nous avons appris par la CAPCA la semaine de Noël que l'agence Sélectour ne vendra plus les billetterie régionale à compter du 31 décembre 2018 !

Après les fermetures des boutiques SNCF d'Aubenas, Le Teil et la Voulte en grande partie, c'est un nouveau coup dur pour les ardéchois.

Pourtant la vente de titre régionaux avait été obtenu de haute lutte en 2011 suite à une pétition lancée par le CUTPSA qui avait obtenue 1200 signatures et la mobilisation des élus locaux ! Pour Sélectour, ce service n’était plus commercialement rentable.

Les usagers ont appris la mauvaise nouvelle en décembre en allant acheter leurs titres de transport. Pas l'ombre d'une communication par voie de presse par l'agence, ni par la SNCF ! La région, le transporteur de la ligne 73 et même le responsable local des lignes SNCF Drôme-Ardèche n'étaient à priori pas non plus au courant !

Encore une fois, la SNCF agit dans le plus grand mépris pour les usagers !

Pour notre part, nous avons immédiatement pris contact avec la région, la SNCF et le transporteur, afin qu'une solution soit trouvée dans les plus brefs délais, en particuliers pour les abonnés qui n'ont plus aucune solution de renouvellement sur Privas ! Nous avons demandé une tolérance au transporteur vis à vis des abonnés qui n'auraient pas pu régulariser leur situation début janvier, sans confirmation officielle à ce jour !

Nous avons aussi interpellé l’ensemble des communes de la Communauté d'agglomération Privas-centre Ardèche et au delà afin que les élus se mobilisent à nos côté.

Une piste pourrait être la vente de billets régionaux à la boutique T'CAP de Privas, comme cela est mis en place à Aubenas avec Toutenbus.