VOUS ÊTES SUR LE SITE DES USAGERS DES TRANSPORTS PUBLICS EN SUD-ARDÈCHE

Les éditions de la Fenestrelle, petit éditeur gardois engagé dans la valorisation du patrimoine viennet de faire paraitre le livre du gardois Elian Cellier: "La rive droite ferroviaire du Rhône Du PLM, en passant par la SNCF, au TER Occitanie, un siècle et demi d’exploitation"

Maquette couverture Rive droite du Rhône

Avec ses plus de 250 kilomètres et ses 150 ans d’existence, la rive droite ferroviaire du Rhône, de Nîmes à Givors, méritait une monographie. De sa naissance dans la deuxième partie du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui, il y avait une histoire de la rive droite à raconter. Des travaux de départ, en passant par les « charbonnières » puis les « ma- zoutières » qui ont sillonné l’axe rhodanien, c’est un rappel de l’épopée du rail. Le PLM, la SNCF ensuite, l’électrification de la voie et sa moder- nisation, les convois de marchandises et les trains de voyageurs, on retrouvera l’aventure des chemins de fer.
Toutefois, ce livre est plus qu’une monographie. La ligne ayant été fermée aux voyageurs en 1973, il y avait tout un aspect social à narrer : la lutte pour le maintien, puis le retour d’un service public qui allait durer près de cinquante ans. Au-delà des machines, qu’elles soient à vapeur ou à l’électri- cité, il y a l’histoire des hommes et des femmes de ce territoire, leur travail, leurs revendications, leurs aspirations.
Les acteurs de la réouverture partielle (dans sa partie gardoise) sont mis en avant et leur lutte racontée comme celle de ceux qui se battent encore et toujours plus au nord, en Ardèche, dans la Loire et le Rhône. Ils mènent tous le même combat. Ainsi, cet ouvrage dépasse le simple sillon rhodanien pour nous montrer un projet universel qui préfigure la société de demain.

Le livre est en vente au prix de 20 euros.

https://www.editions-fenestrelle.com/produit/la-rive-droite-ferroviaire-du-rhone-du-plm-en-passant-par-la-sncf-au-ter-occitanie-un-siecle-et-demi-dexploitation/