VOUS ÊTES SUR LE SITE DES USAGERS DES TRANSPORTS PUBLICS EN SUD-ARDÈCHE

La commune de Lalevade, limitrophe de Labégude, voit ses habitants injustement privés de transport en commun, simplement parce que les élus refusent que leur commune adhère au syndicat intercommunal Tout'enbus, le service de transport en commun de la région d'Aubenas.

Alors que 14 services de bus desservent Labégude tous les jours, à destination de Vals et d'Aubenas, les habitants de Lalevade, dont le centre ville se situe seulement à 4 kilomètres de celui de Labégude se voient contraints d'avoir une voiture personnelle pour leur déplacements.

Cette situation est incompréhensible et inadmissible !

 

Alors qu'une partie de la population a besoin de se déplacer au quotidien pour travailler, faire ses courses, ne pas rester isolé à la maison, mais n'a pas les moyens d'avoir un véhicule personnel qui coûte cher, alors qu'il y a urgence notamment en raison du réchauffement climatique à réduire nos émissions de gaz à effet de serre, dont la voiture représente 30 % des émissions de CO2, les élus de la commune de Lalevade continuent à s’obstiner dans leur refus !

Alors que dans notre département rural beaucoup de communes n'ont pas la possibilité de mettre en place des transports en commun, il est incompréhensible qu'une commune qui est limitrophe d'une zone urbaine, desservie par un service de transports performants se prive d'un tel atout.

C'est pourquoi le Collectif des Usagers des Transports Publics en Sud-Ardèche a décidé de soutenir la démarche de deux habitants de Lalevade qui ont initié et fait signé une pétition pour que leur commune intègre Tout'enbus, recueillant 200 signatures.

Cette pétition sera remise au maire de Lalevade par les 2 habitants à l'origine de la démarche, accompagnés par deux membres du CUTPSA, mardi 18 octobre à 16 H.

Ensuite, à 17 h, nous vous donnons rendez-vous devant la mairie pour une conférence presse, au cours de laquelle nous vous ferons part de la réaction des élus.